“Une des clés de la confiance en soi est la préparation”

Share Button

En amont de la conférence du mardi 29 septembre, Gilles Metral a accepté de répondre à nos questions autour de la thématique de l’entretien de recrutement. Sans aucun doute, la conférence livrera bien d’autres conseils pour vous aider à préparer vos futurs entretien d’embauche.

mr-metralQue remarquez-vous en premier chez un candidat lors d’un entretien de recrutement ?

“Sans hésiter, le regard !

Soit il donne envie d’en savoir plus, d’aller plus loin, soit beaucoup moins. Ce regard est synonyme ou pas de plein de choses et ce à tort ou à raison : concentration, envie, sérieux, dynamisme, Etc….”

Qu’est ce qui fait la différence entre 2 candidats ayant retenu votre attention ?

“Très clairement, celle ou celui qui m’a donné le plus envie d’aller plus loin avec lui. Energie, adaptabilité, soif d’apprendre, écoute, honnêteté, intelligence de situation, potentiel évolutif, voilà autant de comportements qui donnent envie de continuer l’aventure. Si en plus le candidat a de l’humour, il y a de grandes chances que je le recrute !”

Avez-vous des conseils à nous donner pour gérer le stress face à un recruteur ?

“Oui, un seul ! Il faut être en confiance et pour être en confiance… Je citerais Arthur Ashe, grand tennisman américain des années 80 qui disait : « Une des clés du succès est la confiance en soi, une des clés de la confiance en soi est la préparation. »

Vous l’avez compris, il est impérieux de bien se préparer pour un entretien sans omettre d’ailleurs de s’entraîner avec un tiers de confiance pouvant être un parent, un ami ou son armoire à glace !!”

Vous souvenez-vous d’une anecdote particulière à nous relater lors d’un entretien de recrutement au cours de votre carrière ?

“Ah oui, il me vient 2 souvenirs qui m’ont marqué !

Le premier, nous recevions un candidat pour la 2ème fois pour un poste de Commercial, j’étais alors Directeur des Ventes. Le candidat a passé son temps à nous poser des questions. C’était donc lui qui avait le lead sur l’entretien. J’ai du l’arrêter à un moment car sinon je crois bien que c’était lui qui allait m’embaucher !

Le second souvenir qui me revient est le suivant. Toujours pour un poste de Commercial, nous recevions un candidat vraiment de grande qualité mais qui prit le risque de venir sans cravate alors que nous, nous en portions une. Je lui demande alors pourquoi vous êtes-vous présenté sans cravate à cet entretien, c’est un risque important ?

En toute sérénité, il nous répond : « Je suis allé sur votre site internet, les photos présentes ne montrant que des hommes sans cravate, je me suis adapté !! » Sa réponse excellente tombe comme un couperet. Nous avons retravaillé notre communication sur le site…. et nous l’avons recruté !”