fbpx

La Cité des métiers vous recommande ...

Les nouveaux métiers porteurs à l’horizon 2022

Tout juste inventés ou réinventés, les métiers de demain demanderont surtout des compétences nouvelles.

Source: www.leparisien.fr

Quels sont les métiers du BTP les plus demandés en 2016 ?

Parmi les métiers les plus à même de recruter cette année, signalons les ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment (153475 projets) ; les ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment (12.740 projets), suivis des maçons (9.309 projets). Au bas du tableau, on trouve les charpentiers métal (507 projets), les artisans et ouvriers qualifiés divers de type artisanal (475 projets) et les professionnels du travail de la pierre et des matériaux associés (406 projets).

Source: www.batiactu.com

Mon métier maçon : formation en alternance à l’IMT Grenoble

Le secteur des métiers du bâtiment représente le premier employeur de France. Alliant travail en intérieur et en extérieur, le maçon effectue des travaux de neuf, de rénovation, ou encore de réhabilitation. Il utilise pour cela des matériaux et techniques diversifiés. On lui demande des qualités de goût, d’autonomie, de rigueur, et une bonne représentation dans l’espace. Le maçon doit avoir un bon niveau relationnel, et doit être apte à travailler en équipe sur les chantiers. Après le CAP, les carrières sont multiples : ouvrier professionnel et par la suite compagnon professionnel. Les titulaires du CAP peuvent continuer avec CAP de Carreleur, Bac Professionnel TBORGO (Technicien Bâtiment: Organisation et réalisation du gros oeuvre) ou brevet professionnel de maçonnerie ou en MC Plaquiste. En partenariat avec le CCCA BTP.

Source: www.youtube.com

Les métiers du bâtiment : un secteur qui recrute et qui évolue

Les métiers du bâtiment concernent aussi bien la construction d’édifices, leur aménagement intérieur, leur entretien et leur restauration que le secteur des travaux publics avec la construction d’infrastructures routières (routes, tunnels, canalisations, ouvrages d’art…). Ils regroupent aussi bien le gros œuvre (fondations, charpentes, planchers…) que le second œuvre (toiture, fenêtres, électricité, plomberie, peinture, maçonnerie…). Si vous souhaitez travailler dans le privé, les diplômes professionnels cités dans cet article vous permettent d’entrer directement sur le marché de l’emploi que ce soit à votre compte, pour une entreprise prestataire ou dans une grande entreprise

Source: www.france-examen.com

Focus sur deux métiers du BTP  : Maçon et Menuisier. 

Liste des CAP, BEP, BP, Bac pro et Bac +2